Une écriture simple et juste où les faiblesses deviennent de vraies et jolies forces qui permettent au personnage principal de s'accepter comme jeune fille.
Toutes les questions soulevées tout au long du livre peuvent trouver un écho chez les lectrices de cet âge :

-les rapports enseignants/élèves
-les liens d'amitié (qui peuvent vite être fragilisés à cet âge)
-Les relations familiales qui même si elles sont présentées de manière originale de part le "divorce" des grands parents posent la question du rôle de chacun des membres d'une famille dans la construction de soi.
-L'image de soi par rapport aux différentes sphères (amicale, scolaire, familiale, amoureuse) est bien traitée.

Par exemple, la découverte de l'autre dans ses différences : son amoureux est bien loin du fantasme qu'elle nourrit pour l'un de ses copains de classe car son manque de confiance en lui lorsqu'il n'est pas sur les planches va la toucher.

Enfin, des personnages haut en couleur (grand-mère et amie de celle-ci) viennent parfaire ce livre agréable où le titre m'a de suite interpellée.

L'amour n'est pas un sport de combat, Marjolaine Jarry, éd. Rageot, 2013, 6,45 euros, ISBN : 2700239563

 

amourcombat